Nous le savons, l’activité physique et le sport sont indispensables pour se maintenir en bonne santé. Même si vous n’avez aucun problème de poids — car c’est souvent aux régimes que le sport est associé — il est essentiel d’intégrer l’activité physique dans votre routine quotidienne.

Chez Malo, nous avons à cœur de prendre soin de vous et de votre équilibre familial, en vous donnant des conseils adaptés et pertinents pour améliorer votre santé. Les principaux piliers sont :

  • Votre alimentation ;
  • La gestion de votre stress et de votre sommeil ;
  • Votre niveau d’activité physique et sportive.

Quelles activités pratiquer ?

Tout dépend de vos disponibilités et de vos capacités physiques initiales, mais quel que soit votre âge, il n’est jamais trop tard pour commencer.

Si vous êtes jeunes parents, la première activité accessible à tous, c’est la marche ! Marcher 5 fois par semaine au moins 30 minutes (ou cumuler 2 h 30 de marche par semaine) est la base. C’est l’occasion de faire des balades en famille, le week-end par exemple.

Vous pouvez également acheter un porte-bébé et partir avec vos vélos sillonner des chemins de forêt ou de campagne. Vos enfants seront ravis et c’est une bonne façon de leur faire découvrir les merveilles de la nature.

Pour les personnes les plus motivées, pourquoi ne pas tenter la course à pied ? Si vous êtes deux, faites en sorte que chacun d’entre vous puisse sortir courir une à deux fois par semaine, 15-20 minutes au début, pour atteindre progressivement une heure.

Mesdames, si vous venez d’accoucher, pas d’efforts physiques intenses avant que votre rééducation périnéale ne soit terminée – il est nécessaire d'obtenir l’accord de votre médecin. Mais le yoga, la marche, la natation et la danse sont rapidement possibles.

Pourquoi faire du sport ?

Les bienfaits physiques et physiologiques du sport sont nombreux et prouvés scientifiquement :

  • Il renforce le muscle cardiaque et réduit la pression artérielle ;
  • Il permet de mieux répartir les graisses dans le corps et augmente la masse musculaire ;
  • Il prévient l’ostéoporose et l’arthrose ;
  • Il améliore le transit ;
  • Il diminue le risque de cancer ;
  • Il favorise la sécrétion d’endorphines, donc contribue à réduire le stress et à améliorer la qualité du sommeil ;
  • Il contribue à renforcer le lien social : le fait de marcher en compagnie d'une autre personne, d’aller dans une salle pour un cours collectif ou encore d’aller à l’aquabiking permet de rompre la solitude que ressentent parfois certains parents en congé parental.

Une fois cette routine intégrée, cela enclenchera un cercle vertueux. En effet, bouger régulièrement nous incite à manger plus sainement, à moins regarder nos écrans, à faire le plein de lumière lorsque l’activité se fait en extérieur et donc à augmenter notre taux de vitamine D.

Il ne doit pas s’agir d’une contrainte, c’est pour cela qu’il est indispensable de trouver l’activité qui vous plaît et qui correspond à vos aptitudes physiques. Il existe de nombreux sites qui peuvent vous aider à trouver une activité, ou tout simplement la mairie et les associations de votre ville.

Existe-t-il des contre-indications ?

Pour les activités modérées, non. Mais si vous souhaitez reprendre une activité de compétition ou intense, il est important de demander l’avis préalable de votre médecin. On ne s’improvise pas marathonien ou triathlète ! Mais là encore, « rien n’est impossible » : avec quelques examens préalables et un bon encadrement, tous les sports sont à la portée de tout le monde.

Alors escalade, danse, marche nordique, funambulisme, Qi Qong… À vous de trouver ce qui vous permettra de sortir, de bouger et tout simplement de vous faire du bien !