Vous êtes enceinte et – que ce soit votre première grossesse ou non – vous avez à cœur de bien faire et de préserver la santé de votre bébé. Votre médecin traitant, votre gynécologue-obstétricien ou votre sage-femme suivra son évolution avec des consultations régulières.

Qu'est-ce que la toxoplasmose ?

Il s’agit d’une maladie parasitaire. Ce parasite est bien souvent transmis par les animaux (excréments de chat) ou une viande mal cuite. Elle est souvent asymptomatique, ou bien elle peut ressembler à une grippe. Elle ne se transmet pas d’homme à homme.

Elle est bénigne chez un adulte bien portant mais elle peut affecter le développement du fœtus chez la femme enceinte – c’est pour cette raison que votre sérologie sera contrôlée tous les mois si vous êtes « toxo-négative ».

Quels sont alors les gestes à adopter ?

  • Bien laver les fruits, les légumes et les herbes aromatiques, avec éventuellement du vinaigre blanc ou un peu de bicarbonate ;
  • Laver à l’eau bien chaude les couteaux et planches à découper ;
  • Bien se laver les mains lors de la préparation des repas ;
  • Porter des gants si vous jardinez et manipulez de la terre ;
  • Le cas échéant, déléguer le changement de la litière du chat à un autre membre de la famille ;
  • Bien cuire les viandes, poissons, etc. (pas de poissons crus type carpaccio, tartare, sushis, makis, sashimis pendant la grossesse).

Qu’est-ce que la listériose ?

C’est une maladie causée par l’ingestion d’aliments contaminés par une bactérie : la listeria.

Que faire pour vous en protéger ?

  • Ne pas consommer de produits laitiers non pasteurisés ;
  • Ne pas consommer de viandes et poissons crus ;
  • Bien laver les fruits et légumes ;
  • Faire attention aux plats préparés fragiles (produits traiteurs et pâtisseries à base de crème) et aux charcuteries ;
  • Ne pas conserver les restes de repas plus de 3 jours au réfrigérateur ;
  • Bien ranger les produits frais rapidement après les courses.

Comment éviter les éventuels maux de la grossesse ?

Les nausées

Elles peuvent apparaître au début de la grossesse et s’arrêtent en général à la fin du premier trimestre. Elles sont liées à la production accrue de l’hormone bêta-HCG, celle-là même qui est dosée dans le sang pour confirmer le début de grossesse.

Voici quelques conseils :

  • Ne sautez pas le petit déjeuner. Prenez un petit déjeuner pas trop sucré, riche en fibres (céréales complètes, fruits frais) et en protéines (laitages, œufs, jambon).
  • Hydratez-vous tout au long de la journée. Faites infuser par exemple de la menthe, du citron ou du gingembre dans une carafe d’eau.
  • En cas de nausées, mangez un ou deux quartiers de pomme. Elle est réputée pour les calmer.
  • Respirez quelques gouttes d’huiles essentielles de gingembre sur un mouchoir ou prenez du gingembre en gélules.
  • La fatigue peut majorer les nausées : essayez donc de vous reposer le plus possible.

Les remontées acides

Ce phénomène est fréquent, à cause des hormones en début de grossesse mais aussi du fait de la compression abdominale en fin de grossesse.

  • Veillez à rester assise pendant la digestion et à ne pas vous coucher immédiatement après le repas.
  • Mâchez suffisamment les aliments, car la digestion commence dans la bouche avec votre salive.
  • Prenez le temps de manger.
  • Les crudités en début de repas permettent d’accélérer la digestion.
  • Limitez le café et surtout le café au lait, les sodas, les tomates crues avec la peau, le vinaigre, le sel, les fritures et aliments très gras, les viennoiseries et les plats très épicés.
  • Buvez avant et après le repas, mais pas pendant.

Les crampes musculaires

Elles surviennent souvent la nuit et sont parfois très douloureuses. Une complémentation à base de magnésium pourra vous soulager. N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou pharmacien.

La constipation

Enfin, la constipation n’est pas rare chez la femme enceinte : environ la moitié des femmes déclarent en souffrir.

Pour vous soulager, il est important de boire régulièrement et de manger des crudités (fruits et légumes) et céréales complètes (pâtes complètes, pain complet, flocons d’avoine, son d’avoine, légumes secs) à chaque repas. Vous pouvez consommer des pruneaux réhydratés le matin, à jeun, ou bien 1 cuillère à café de psyllium (algues sous forme de paillettes que l’on trouve en pharmacie ou magasins bio) dans un peu d’eau.

Enfin, il est indispensable de marcher et de bouger car l’activité physique stimule le transit.

En savoir plus sur la manière de s'alimenter pendant la grossesse

Audrey BAUCHET
Diététicienne, SURESNES - 92