Une chose très importante à retenir et à vous répéter régulièrement en tant que parents est que votre enfant ne se sentira bien que si ses parents vont bien eux-mêmes. Il va donc falloir prendre du temps pour vous et pour votre couple. En effet, les bébés vivent de sensations, ils vont donc être sensibles aux tensions ou aux non-dits entre des personnes et à l’inverse, ils seront sensibles à la belle humeur de leurs parents ! Il va donc falloir définir au sein de votre couple le temps que vous voulez vous accorder pour vous retrouver.

L’importance de passer du temps en couple

Lors de l’arrivée d’un enfant nous passons de couple à parents, de deux à trois. Nous sommes dans une société du « zapping » : lorsqu’un changement survient, la nouvelle situation annule la précédente. Cela s’applique donc aussi pour votre statut social de couple, qui va avoir tendance à s’effacer lorsque vous devenez parents…

C’est le plus grand des pièges car vous allez devoir vous mettre d’accord sur de nombreux sujets concernant votre enfant : éducation, transmission, émotions, etc. Et cela ne doit être fait ni à chaud, ni devant votre enfant.

Dès ses premiers mois de vie, votre enfant a besoin de voir ses parents heureux, d’accord sur l’essentiel et aussi heureux à deux. Il gardera en mémoire ce qu’il a vu de vous. Dans sa vie de couple future, il reproduira ou cherchera sûrement à reproduire ce qui l’a comblé étant bébé – surtout s’il vous a vu heureux ! Et en vous aménageant du temps pour vous et pour votre couple, vous montrez à votre enfant que cela est bon et normal.

Des solutions pour s’aménager des temps de vie de couple

Il y a plusieurs solutions pour prendre du temps à deux, dont une qui selon moi est la plus sûre pour y arriver. Il importe que ce temps soit planifié en amont, car vous savez bien que si cela n’est pas planifié, cela ne pourra pas arriver. Si vous l’avez planifié, il faut vous y tenir, car il y aura toujours une bonne excuse pour ne pas prendre ce temps. Et si ce temps n’est pas pris, vous ne pouvez pas échanger entre vous sur cette grande aventure imprévisible qu’est la parentalité.

Si vous ne le planifiez pas et que vous attendez que le moment soit complètement propice, cela peut ne pas arriver avant quelques années ! Il faut parfois un peu se forcer pour provoquer ces rencontres à deux, car les besoins de votre nouveau bébé sont primordiaux et que vous hésitez encore à faire confiance à d’autres que vous… Mais la sagesse populaire dit vrai : « Il n’y a que le premier pas qui coûte ». Lorsque vous aurez goûté à nouveau aux plaisirs d’être ensemble, juste vous deux, vous n’aurez plus de difficultés à vous y tenir !

Dans ces moments que vous vous réservez, il faut que vous preniez du temps pour échanger sur votre vie. Mais vous pouvez aussi vous retrouver autour d’une activité qui vous plaît, sportive, ludique ou culturelle, que vous ne pouvez pas faire avec votre enfant. Cela sera à vous de choisir et encore une fois de le prévoir…

Pourquoi ne pas organiser ces rencontres chacun à votre tour, en essayant de prévoir ce qui fera plaisir à l’autre ? Continuez à être attentionné l’un envers l’autre, votre enfant le sentira. Et dans le futur, il vous imitera et il sera un être attentionné envers les personnes qui l’entourent.

Camille DUTILLEUL
Directrice de crèche
Paris