-Cet article sera remis à jour par nos équipes médicales très prochainement.-

De 11 à 12 mois :
Autour de 11 mois, vous pouvez introduire le riz et les coquillages cuits (moules...).

À 12 mois, c’est le moment de remplacer son lait 2ème âge par le lait de croissance (au moins 500ml par jour). Vous pouvez lui proposer des légumineuses (comme les lentilles, pois…). À cet âge, votre enfant devrait manger au moins 10 grammes (2 cuillères à café) de viande ou de poisson ou d'œuf par jour pour son équilibre alimentaire. En prévention de troubles de l'alimentation et de troubles dentaires, votre enfant ne doit plus boire de biberon de lait la nuit. Essayez de lui proposer un biberon d'eau pour remplacer ce biberon de lait dont il avait l'habitude.

De 16 à 24 mois :
À 16 mois, il devrait commencer à essayer de manger seul avec une cuillère ou une fourchette, et tenir son verre pour boire tout seul.

Ses menus devraient être composés sur le même modèle que cet exemple :
- matin : biberon de lait (au moins 300 ml) + 1 gâteau
- midi : purée de légumes + pâtes ou riz ou autres féculents + 20g de viande ou poisson ou oeuf + 1 compote de fruits
- goûter : 1 gâteau + 1 dessert lacté bébé + 1 compote de fruits
- dîner : 1 purée légumes + féculents + 1 laitage (dessert lacté ou biberon 150 ml) + 1 compote s'il a encore faim

Vers 18 mois, vous pouvez lui donner des coquillages crus (palourdes, coques…)

À 24 mois, vous pouvez remplacer le lait 2ème âge par du lait de croissance.

Références

Documents et publications :

  • AFSSA Apports nutritionnels conseillés pour la population française. 3e édition. Coordonnateur Ambroise Martin. Lavoisier 2001.
  • AFSSA. Apport en protéines : consommation, qualité, besoins et recommandations. 2007.
  • ANSES. AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif à l’actualisation des repères alimentaires du PNNS pour les enfants de 0 à 3 ans - Saisine n°2017-SA-0145. 2019
  • Bocquet A. La diversification alimentaire. In : O Goulet, M Vidailhet, D Turck, coordinateurs. Alimentation de l’enfant en situation normale et pathologique. 2ème édition, Doin éditeurs, Paris. 2012 : 175-91.
  • Carnet de santé. Cerfa 12593 02 Carnet de santé de l'enfant
  • Chouraqui J.-P. Préparations pour nourrissons, de suite et pour enfants en bas âge. In : O Goulet, M Vidailhet, D Turck, coordinateurs. Alimentation de l’enfant en situation normale et pathologique. 2ème édition, Doin éditeurs, Paris. 2012 : 137-49.
  • Fewtrell M et al. Complementary Feeding: A Position Paper by the European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition (ESPGHAN) Committee on Nutrition. J Pediatr Gastroenterol Nutr. 2017; 64 (1): 119-132.
  • Lerodiakonou D et al. Timing of allergenic food introduction to the infant diet and risk of allergenic or auto- immune disease. A systematic review and meta-analysis. JAMA 2016;316:1181 – 92.
  • Mary Fewtrell, Jiri Bronsky, Cristina Campoy et al.  Complementary Feeding: A Position Paper by the European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition (ESPGHAN) Committee on Nutrition. JPGN  Volume 64, Number 1, January 2017 ;119-32.
  • Salle B. L’alimentation du nouveau-né et du nourrisson. Rapports et communiqués. Bull Acad Natle Méd 2009;193(2):431-446.
  • PNNS. Le guide nutrition des enfants et ados pour tous les parents, 2019
  • Turck D. et le Comité de Nutrition de la Société française de pédiatrie. Diversification alimentaire : évolution des  concepts et recommandations. Archives de Pédiatrie 2015;22:457-460.
  • Turck D. Historique de la diversification alimentaire. Arch Pediatr. 2010; 17 (Suppl 5): S191-4.

Sites internet :