Ce qu'il faut retenir de son développement ce mois-ci

À l'approche de son troisième anniversaire, votre enfant se prépare à quitter la petite enfance. Vous remarquerez peut-être qu'il est maintenant beaucoup plus sûr de lui physiquement. Votre enfant peut monter et descendre les escaliers comme vous le faîtes, en alternant les pieds à chaque pas.

La coordination croissante de votre enfant lui permet d'être plus aventureux dans la cour de récréation. Il vous surprendra peut-être par ce qu'il sait faire. Il pourrait même s'engager sur des appareils qui l'auraient intimidé il y a peu de temps.

Le caractère de votre enfant commence à apparaître plus clairement. Faites-lui savoir que son tempérament, qu'il soit calme ou extraverti, vous convient.

Cela ne signifie pas que vous ne devez pas l'encourager à explorer différentes facettes de sa personnalité. Mais ne l'obligez pas à se comporter d'une certaine manière ou dans des circonstances qui, vous le savez, le mettent mal à l'aise. Si vous respectez sa façon de réagir au monde extérieur, vous l'aiderez à se sentir en sécurité et en confiance.

Comment encourager mon enfant à utiliser le pot ?

Maîtriser les différentes étapes de l'apprentissage de la propreté peut prendre beaucoup de temps. Bien que certains enfants y parviennent en quelques jours, d'autres ont besoin de plusieurs semaines ou mois, surtout lorsqu'il s'agit de l'apprentissage de la propreté la nuit.

Laissez votre enfant donner le ton et s'habituer à ce nouveau processus compliqué, étape par étape. Il pourra ensuite passer d'une étape à l'autre à son rythme. Vous pouvez lui lire des histoires sur l'apprentissage de la propreté pour maintenir son intérêt si cela prend du temps.

Votre enfant aura forcément des accidents de temps en temps. C'est le cas de tous les enfants qui apprennent la propreté. Essayez de ne pas vous énerver et ne le punissez jamais. Lorsqu'il a un accident, nettoyez-le calmement et mettez-lui des vêtements propres.

Pourquoi mon enfant fait-il des cauchemars ?

Votre enfant peut faire des cauchemars s'il est anxieux à propos de quelque chose. Il a peut-être vu quelque chose à la télévision ou entendu une histoire qui l'a inquiété. Des jeux calmes sans écran avant le coucher, peuvent aider à prévenir les cauchemars de votre enfant.

Vous pouvez également lui lire des histoires sur les rêves et le sommeil. Cela l'aidera à se détendre au moment de s'endormir et à comprendre que les rêves ne sont pas réels.

Rassurez-vous, les cauchemars ne sont généralement pas le signe d'un problème émotionnel. Les enfants font parfois de mauvais rêves. Allez voir votre enfant rapidement lorsqu'il pleure. Prenez-le dans vos bras et questionnez-le sur son rêve pour le rassurer.

Reconnaissez ses craintes, mais rassurez-le en lui disant aussi qu'il est en sécurité. Montrez-lui qu'il n'y a pas de monstres sous le lit ou cachés dans l'armoire. Restez avec lui jusqu'à ce qu'il se calme et commence à se rendormir.

Pourquoi mon enfant s'est-il inventé un ami imaginaire ?

C'est une phase normale du développement de la conscience et du système de valeurs de votre enfant. Son ami imaginaire peut lui apporter du réconfort et assumer la responsabilité des choses que votre enfant aimerait ne pas avoir faites.

Ne faites pas toute une histoire de cet ami imaginaire. Si votre enfant fait des dégâts qu'il attribue à son ami, encouragez-le à participer au nettoyage et rappelez-lui gentiment les règles de la maison.

Il est fréquent que les enfants âgés de deux ans et demi à trois ans s'inventent un ami imaginaire. La plupart des amis imaginaires disparaissent avant que l'enfant ait six ans.

Quand mon enfant se fera-t-il de vrais amis ?

Votre enfant commence probablement déjà à considérer ses camarades de jeu comme des amis. Bien qu'il ait été réticent à partager tout au long de sa petite enfance, il apprend que les petites attentions, comme le partage et le don, font partie de l'amitié. Il se pourrait même qu'il noue une amitié particulière avec un autre enfant qu'il voit régulièrement.

Comment encourager l'imagination de mon enfant ?

Vous pouvez l'aider en vous appuyant sur ce qu'il sait déjà. Ainsi, si votre enfant est capable d'empiler des blocs, donnez-lui des objets de formes et de tailles différentes à empiler. Il pourra ensuite expérimenter pour voir ce qui fonctionne le mieux.

En fait, la diversité des matériaux à manipuler et à construire développera l'imagination de votre enfant. Il appréciera modeler et écraser de la pâte à modeler ou de la pâte à sel.

Même si l'apprentissage des lettres et des chiffres est encore loin, votre enfant aimera trier les magnets alphabétiques du réfrigérateur par couleur ou par taille. Les jeux d'aimants de réfrigérateur sont un excellent moyen de le distraire pendant que vous travaillez dans la cuisine.

Vous pouvez aussi vous asseoir avec lui et l'initier à l'enfilage de perles. Les grosses perles en plastique qui s'assemblent par pression sont idéales, mais vérifiez toujours que les jouets que vous achetez sont adaptés à son âge.

En savoir plus sur le développement et l'éveil de votre enfant, à 35 - 36 mois

En savoir plus sur le développement et l'éveil de votre enfant, à 31 - 32 mois.