L’utérus se situe dans le petit bassin féminin, en arrière de la vessie et en avant du rectum. C’est un organe creux et musculaire qui a la capacité de se contracter, notamment au moment de l’accouchement pour permettre la naissance de l’enfant. Hors grossesse, l’utérus mesure environ six à huit centimètres de long et quatre à cinq centimètres de haut.

L’évolution de l’utérus pendant la grossesse

La fonction essentielle de cet organe intervient au moment de la grossesse, où il va être comme un « nid » pour le fœtus qui y passera environ neuf mois. La taille de l’utérus va donc augmenter progressivement pendant la grossesse pour s’adapter à la taille de l’enfant.

Lors de votre suivi de grossesse mensuel, la sage-femme ou l’obstétricien mesurera la « hauteur utérine » qui correspond à la mesure en centimètres de la hauteur de votre utérus situé entre le bord supérieur du pubis et le fond utérin repéré par palpation manuelle. Globalement, l’utérus va prendre quatre centimètres de haut par mois pour atteindre jusqu’à trente-cinq centimètres en fin de grossesse. En cas de grossesse multiple, l’utérus peut être encore davantage distendu.

Au moment de l’accouchement, l’utérus va se contracter pour faire naître votre bébé, puis expulser le placenta. L’utérus se retrouvera alors vide, comme avant la grossesse. Cependant, il sera encore très volumineux et ne retrouvera pas immédiatement sa taille, sa forme et sa position initiale.

L’évolution de l’utérus après l’accouchement

Pour reprendre la place qu’il occupait initialement, l’utérus va devoir se contracter. Ce sont des contractions qu’on appelle « les tranchées », qui peuvent s’accompagner de pertes de sang et être douloureuses comme des règles. Les tranchées démarreront juste après l’accouchement et dureront quelques jours. Plus l’utérus est gros, plus les tranchées sont douloureuses : donc plus on s’éloigne de l’accouchement, moins vous risquez de les ressentir.

Juste après la naissance, la taille de votre utérus sera celle d’une petite pastèque. Puis dès le lendemain, il aura environ la taille d’un melon. Durant votre séjour à la maternité, la sage-femme vous examinera en palpant votre ventre afin de s’assurer que l’involution utérine se fait normalement. En une petite semaine, votre utérus aura la taille d’une orange. Il aura ensuite besoin d’un mois de plus pour reprendre sa taille normale.

Ne soyez donc pas étonnée d’avoir encore un gros ventre juste après la naissance, tout cela est absolument normal ! Votre corps a besoin de temps pour récupérer après une grossesse et un accouchement !

Mme Camille D’AVOUT
Sage-femme libérale
Paris