Les principales étapes de développement

Avec une fête d'anniversaire à organiser et la grande école qui arrive dans quelques mois, c'est une période de transition. Comment vos principes éducatifs vont-ils évoluer maintenant que votre enfant a presque cinq ans ? Jusqu'à quel point pouvez-vous attendre de lui qu'il soit poli ? Et ces secrets qu'il chuchote à ses amis, sont-ils inoffensifs ou blessants ?

L'apprentissage des mots "je suis désolé" est plus rapide que le sentiment authentique qui se cache derrière. Vous ne pouvez pas forcer votre enfant à éprouver des remords. Les enfants de quatre ans apprennent à ressentir et à montrer de l'empathie, un ingrédient clé pour des excuses sincères. Cependant, l'égocentrisme - le fait de penser avant tout à soi - domine toujours la pensée de votre enfant. Ce n'est qu'à l'âge de six ou sept ans qu'il sera capable de voir une situation du point de vue d'une autre personne.

Cela dit, votre enfant de quatre ans est capable de savoir quand il a fait quelque chose qui a blessé quelqu'un : en témoignent le visage rouge, l'attitude triste ou le regard coupable.

Votre vie de famille

S'en tenir à une heure de coucher régulière et précoce est l'un des meilleurs moyens de mettre votre enfant dans de bonnes conditions pour aller à l'école - et de profiter vous-même d'un peu de temps libre. Parfois, certains enfants sont autorisés à se coucher tard pour que leurs parents qui travaillent puissent passer plus de temps en famille. Mais les jours d'école, votre enfant devra se lever à une heure régulière après avoir dormi 11 à 12 heures.

S'il est habitué à une heure de coucher plus tardive, commencez à la décaler de cinq minutes environ tous les cinq jours sur une période de plusieurs semaines, et réveillez-le beaucoup plus tôt le matin.