Les étapes clés à retenir ce mois-ci.

Votre petit bout'chou devient de plus en plus indépendant et curieux. Il a peut-être trouvé le courage de faire ses premiers pas tout seul. Si c'est le cas, applaudissez-le bien fort et dites lui que vous être fière de votre enfant. Cela le rassurera et la motivera à continuer d'essayer de progresser.

La plupart des enfants de 13 mois sont capables d'attraper un bloc et de le faire tomber dans un récipient. Votre enfant s'amusera beaucoup et sera ravi de vous montrer ce qu'il sait faire, encore et encore, car il adore la répétition. Votre tout-petit peut même devenir suffisamment habile de ses mains pour gribouiller avec un crayon.

Mon enfant doit-il être capable de se nourrir seul ?

Votre enfant pense probablement qu'il le peut ! Tout comme les jambes de votre enfant deviennent plus fortes, il devient également plus habile de ses mains.

Votre bout'chou peut prendre sa cuillère et faire beaucoup de dégâts en essayant d'approcher sa nourriture de sa bouche.

Comme le jeu de votre tout-petit consiste surtout à expérimenter, il est aussi susceptible d'essayer de nouvelles choses avec la nourriture que de voir ce que ça peut faire. La nourriture est un jeu pour lui. Votre enfant est curieux des conséquences de ses actes : "Que se passe-t-il si je mets mes doigts dans la sauce ?"

Cela peut être frustrant pour vous, car vous tentez de trouver un équilibre entre le fait de le laisser explorer et de vous assurer que son ventre est bien rempli, sans que tout son repas soit par terre.

Une fois qu'il a fini d'examiner ce qu'il y a dans son assiette, il peut accepter que vous l'aidiez à porter la nourriture à la cuillère dans sa bouche. S'il ne veut manger que lui-même, proposez-lui également des aliments à manger avec les doigts pour lui faciliter la tâche. Soyez prêt à ce que la quantité qu'il mange chaque jour, ainsi que ses goûts et ses dégoûts alimentaires, varient. Le principal c'est qu'il mange. Pendez à l'hydrater régulièrement votre enfant avec un verre d'eau ou un biberon d'eau qu'il peut utiliser quand il veut.

Est ce que mon enfant doit-il déjà faire des phrases ?

Votre tout-petit a probablement appris à dire "maman" ou "papa" et il est peut-être capable d'utiliser un ou deux autres mots.

Cela dit, votre tout-petit est un grand communicateur. Il n'a pas besoin de beaucoup de vocabulaire pour faire connaître ses désirs. Lorsqu'il veut se coucher, il pointe du doigt vers le bas. Lorsqu'il veut attirer votre attention, il tire sur vos vêtements. Votre tout-petit comprend également la plupart du langage simple que vous utilisez autour de lui tous les jours.

Aidez votre enfant à apprendre en lui parlant autant que possible. Apprenez-lui à associer des mots aux choses en lui montrant le nom des objets quotidiens. Dites le nom et la couleur des fruits et légumes lorsque vous les manipulez en cuisine par exemple. Comptez les marches d'escalier lorsque vous les montez etc.

Mon enfant ne marche pas encore. Dois-je m'inquiéter ?

Il n'y a certainement pas lieu de s'inquiéter. Si votre enfant utilise des meubles pour se soutenir, cela signifie simplement que marcher tout seul prendra un peu plus de temps. Peut-être est-il heureux de faire quelques pas en se tenant à votre main ? Sinon, c'est tout à fait normal. Certains enfants ne marchent pas avant 17 ou 18 mois, voire plus tard.

Qu'il rampe, traîne les pieds ou se promène dans la pièce en s'accrochant aux meubles, l'important est qu'il se déplace dans une pièce tout seul.

Votre enfant n'a plus besoin d'attendre d'être porté ou poussé pour se rendre là où il veut aller. Le monde s'ouvre à lui et c'est passionnant, mais cela peut aussi être un peu effrayant pour lui. Restez près de votre tout-petit au cas où ses explorations l'amèneraient à faire une chute ou à se faire peur.

Les bébés qui traînent les pieds ont tendance à marcher plus tard que ceux qui marchent à quatre pattes. Si votre enfant a commencé à marcher en traînant les pieds, soyez patient patient. Il finira par y arriver, et vous ne pourrez plus l'arrêter !

Comment puis-je encourager mon enfant à marcher ?

Permettez à votre enfant de donner le ton. Il n'est pas nécessaire d'essayer de le presser d'apprendre à marcher. Cela dit, votre enfant adorera que vous jouiez avec lui afin de l'inciter gentiment à se surpasser. Il pourrait se surprendre lui-même et vous surprendre avec ce qu'il peut faire.

Si votre enfant est prêt à se tenir debout avec votre soutien, mettez-vous à genoux devant lui et, en lui tenant les deux mains, encouragez-le à faire un pas vers vous. S'il le fait, reculez sur vos genoux et voyez s'il fait quelques pas.

Lorsqu'il sera prêt, il est probable qu'il aimera utiliser un camion ou un jouet similaire auquel il pourra s'accrocher et qu'il pourra pousser. Choisissez un jouet stable et doté d'une large base pour le soutenir. Libérez suffisamment d'espace pour que votre enfant puisse se déplacer. Cela renforcera sa confiance et le préparera au grand moment du lâcher prise.

Il est préférable de ne pas utiliser de trotteur. Les trotteurs peuvent se renverser ou rouler trop vite, et ils n'aideront pas votre tout-petit à apprendre à marcher en posant correctement les pieds.

De combien d'heure de sommeil mon enfant a-t-il besoin ?

Toutes les activités d'exploration, de croissance et de réflexion de votre enfant sont fatigantes pour lui. Il a besoin de dormir en moyenne 14 heures sur une période de 24 heures. Environ 11 heures et demie de ce temps de sommeil doivent être passées la nuit. Cela signifie que votre enfant a encore besoin d'une ou deux siestes en journée pour s'assurer qu'il dort suffisamment.

Essayez de faire en sorte que la routine de sommeil de votre enfant soit la même jour et nuit, même lorsque vous n'êtes pas à la maison.

Ce que vous incluez dans votre routine vous appartient. Un bain, l'enfilage d'un pyjama, la lecture d'une histoire et un câlin apaiseront votre enfant jusqu'à ce qu'il s'endorme. Il a besoin de cette constance. Dans un monde où tant de choses semblent nouvelles et excitantes, le fait de pouvoir prévoir quand et comment quelque chose va se passer aide votre enfant à se sentir en sécurité.

En savoir plus sur le développement et l'éveil de bébé, à 14 mois  

En savoir plus sur le développement et l'éveil de bébé, à 12 mois

Envie d'aller plus loin ?

👉 Téléchargez l'app malo, gratuitement, sur bonjourmalo.fr

malo veille au développement et à l’éveil de vos enfants. À cet âge, plus de 1 million de connexions neuronales se forment chaque jour. Suivez et comprenez ses acquis pas à pas. Tous nos conseils sont fournis pas nos professionnels de santé.