Les étapes clés à retenir ce mois-ci.

Les deux ans de votre enfant sont une étape importante. Il peut maintenant être heureux de partager son espace de jeu avec un copain, son frère ou sa sœur. C'est une bonne chose si vous prévoyez une fête pour son anniversaire.

Toutefois, ne vous attendez pas à ce qu'il partage ses jouets ou qu'il joue de manière coopérative pour l'instant. Les enfants de deux ans ne peuvent pas se relayer pour placer des blocs dans une tour. Votre enfant préférera probablement jouer seul, mais côte à côte avec son petit copain. Il aimera peut-être garder un œil sur ce que fait son copain !

À deux ans, votre enfant est capable d'organiser des catégories et de mettre les choses en ordre. En fait, il peut être important pour lui que les choses soient "bien" faites et il appréciera consacrer du temps à trier.

Lorsque vous lisez à votre enfant, il peut montrer du doigt, par exemple tous les chats ou tous les ballons sur la page. Il est capable de penser à ces éléments parce qu'il les a vus dans le monde réel. Mais il ne sera pas capable de désigner toutes les choses "belles" ou "lourdes". Ce sont des concepts abstraits, qui lui échappent encore.

Quand mon enfant sera-t-il prêt pour l'apprentissage de la propreté ?

La tranche d'âge est très large en ce qui concerne l'apprentissage de la propreté. Il se peut donc que votre enfant soit prêt à essayer maintenant. De même, il n'y a pas lieu de s'inquiéter si votre enfant n'a pas encore manifesté son intérêt. Les enfants peuvent être prêts pour l'apprentissage de la propreté à tout moment entre 18 mois et trois ans.

N'essayez pas d'apprendre la propreté à votre enfant avant qu'il ne soit prêt. Laissez-le donner le ton. Soyez attentif aux signes qui montrent qu'il commence à y penser et essayez de l'habituer au pot. Parmi les signes indiquant qu'il est prêt, citons le fait qu'il montre de l'intérêt lorsque vous allez aux toilettes et qu'il semble mal à l'aise lorsque sa couche est mouillée ou sale. Il peut aussi commencer à vous dire s'il a besoin de faire pipi.

Pourquoi mon enfant pose-t-il constamment des questions ?

Votre enfant demande "pourquoi" pour de nombreuses raisons. Parfois, il veut une explication. Parfois, c'est parce qu'il ne connaît pas d'autres mots pour exprimer sa curiosité à propos de quelque chose. Parfois, il est simplement content d'avoir posé une question à laquelle on a répondu longuement.

Répondez à ses questions, et soyez patient. Vous pouvez essayer de répondre à une question "pourquoi ?" par une de vos propres questions : "Pourquoi penses-tu que le chat s'est enfui ?" De cette façon, vous aurez peut-être un indice sur l'explication qu'il cherche vraiment.

Dans quelle mesure mon enfant doit-il être capable de parler ?

Votre enfant peut être capable d'avoir une conversation de deux ou trois phrases avec vous. Il se considère de plus en plus comme une personne à part entière et parle donc de lui-même. Il vous dira ce qu'il fait, ce qu'il aime et ce qu'il n'aime pas. Ne vous inquiétez pas si vous n'arrivez pas toujours à comprendre exactement ce qu'il dit. L'important est qu'il ait envie de parler.

En plus d'être capable d'exprimer des idées plus complexes, votre enfant comprendra mieux ce que vous dites. Il peut maintenant être capable de suivre des instructions simples telles que "Va voir ce que le facteur a apporté".

Votre jeune enfant vous comprendra également lorsque vous lui demanderez de faire quelque chose et que vous lui expliquerez la raison de votre demande. Par exemple, "Viens ici et assieds-toi pour que je puisse mettre tes chaussures".

Votre enfant vous écoutera pendant de courtes périodes pendant que vous discutez avec quelqu'un d'autre. Cependant, il ne tardera pas à se désintéresser et à réclamer votre attention.

Quand devrons-nous mettre notre enfant dans un grand lit ?

Il n'y a pas de moment précis pour faire passer votre enfant de son lit d'enfant à un lit, même si la plupart des enfants passent à l'acte un peu avant l'âge de trois ans et demi.

En mettant votre enfant dans un grand lit, vous n'avez plus à craindre qu'il se blesse s'il tente de sortir de son lit. Bien sûr, votre tout-petit vous surprendra sans cesse avec les nouvelles choses qu'il peut faire. Donc, si vous n'êtes pas sûr que votre enfant soit prêt à sortir de son lit, placez des oreillers sur le sol autour de son lit. Au moins, ses premières incursions devraient être sans danger pour lui.

Une fois que vous avez installé votre enfant dans un lit, cela signifie qu'il pourra se déplacer librement pendant la nuit s'il le souhaite. Si cela vous inquiète, vous pouvez installer une barrière d'escalier à la porte de la chambre de votre enfant. Installez la barrière avant que votre enfant ne s'installe dans son lit, afin qu'il ait le temps de s'y habituer.

Utilisez un protège-lit pour éviter que votre enfant ne tombe de son lit pendant son sommeil.

En savoir plus sur le développement et l'éveil de votre enfant, à 23 mois

Envie d'aller plus loin ?

👉 Téléchargez l'app malo, gratuitement, sur bonjourmalo.fr

malo veille au développement et à l’éveil de vos enfants. À cet âge, plus de 1 million de connexions neuronales se forment chaque jour. Suivez et comprenez ses acquis pas à pas. Tous nos conseils sont fournis pas nos professionnels de santé.