Ce qu'il faut retenir de son développement ce mois-ci

À présent, votre enfant peut probablement manipuler des petits objets avec aisance. Cela signifie qu'il peut mieux satisfaire son grand sens de la curiosité.

Les petites choses colorées, de formes et de textures différentes le fascineront. Les perles colorées, les boutons volumineux, les coquillages et les cailloux sont parfaits pour que votre enfant puisse les trier et les examiner. Veillez simplement à ce que la taille des objets soit supérieure à 3 cm, afin qu'il n'y ait pas de risque d'étouffement.

Plus votre enfant progresse, plus son quotidien en est facilité, et le votre aussi. Votre enfant devrait maintenant être capable d'enlever ses chaussures. Il peut également être capable de tenir une tasse d'une seule main.

La dextérité de votre enfant pour les petites choses n'a d'égale que sa capacité à faire de grands mouvements. Il peut même être capable de se tenir en équilibre sur un pied pendant une seconde ou de faire un grand saut en avant avec ses pieds joints. Amusez-vous à sauter par-dessus les flaques d'eau ou sur le prochain pavé ensemble. Votre bambin adorera relever un défi physique avec votre aide.

Comment gérer les crises de colère constantes de mon enfant ?

Votre enfant apprend à gérer ses émotions fortes et à contrôler ses actions. Il est encore enclin à pousser, bousculer, crier et faire des crises de colère. Tout cela fait partie de la croissance normale d'un jeune enfant. Vous serez peut-être rassuré de savoir qu'un enfant (de deux ans) sur cinq fait une crise de colère chaque jour.

Si vous voyez que votre enfant est sur le point de piquer une colère, essayez de le distraire immédiatement. Utilisez un jouet pour attirer son attention ou montrez-lui quelque chose par la fenêtre. Il n'est pas nécessaire que ce soit particulièrement intéressant ! Il faut juste que cela lui fasse oublier sa colère pendant quelques secondes. Il y a de fortes chances qu'il oublie ce qui le tracassait au départ.

Si vous avez dit à votre enfant "non" à quelque chose, ne cédez pas pour mettre fin à sa colère. Sinon, votre enfant apprendra qu'une crise de colère est un bon moyen d'obtenir ce qu'il veut. Et cela signifie que vous devrez supporter d'autres crises de colère.

Il est préférable de rester calme et de sortir votre enfant de la situation. Vous devrez également être patient et attendre que votre enfant se calme. Cela peut être particulièrement difficile si la crise de votre enfant est publique, mais serrez les dents et tenez bon. Vous aurez probablement droit à de nombreux regards compatissants de la part des passants.

Comment aider mon enfant à parler ?

Une chose qui aidera vraiment votre enfant est que vous soyez patient avec lui. Bien qu'il puisse participer à une conversation avec vous, il aura du mal à composer des phrases avec des mots dans le bon ordre. Ce qu'il dit peut être confus, ce qui est parfaitement normal à cet âge.

Lorsque vous lui posez une question, laissez-lui dix bonnes secondes pour réfléchir à sa réponse. Il aura besoin de ce temps pour développer ses idées avec des mots. Suivez l'exemple de votre enfant et parlez de ce qui l'intéresse. Cela le gardera engagé et désireux de discuter.

Pourquoi mon enfant m'ignore-t-il lorsque je lui demande de venir à table ?

La capacité d'attention de votre enfant s'allonge. Cela signifie qu'il peut être tellement absorbé par son jeu qu'il vous ignore lorsque vous lui demandez de faire quelque chose.

Il sera plus facile pour lui de quitter son jeu si vous le prévenez à l'avance. Il n'a pas encore la notion du temps. Mais, par exemple, vous pouvez lui dire : "Tu peux construire une tour de plus. Ensuite, ça sera l'heure de manger."

Votre enfant aura peut-être encore besoin de quelques rappels avant de s'éloigner de son jeu. Faire en sorte qu'il vous écoute est un autre défi que vous aurez à relever en tant que parent !

Comment aider mon enfant à écouter les consignes ?

En aidant votre enfant à comprendre le "pourquoi" des règles, il lui sera plus facile de les respecter. Expliquez-lui que nous faisons certaines choses pour être en sécurité, comme se tenir la main en traversant la rue...

Veillez à ce que vos règles soient claires et cohérentes. Soyez patient pendant que votre enfant apprend à les suivre. La plupart des enfants auront besoin de nombreux rappels. Félicitez votre enfant lorsqu'il fait ce que vous lui demandez.

Quand mon enfant peut-il commencer à apprendre à faire du vélo ?

Pas encore. Mais votre enfant aimera probablement faire du tricycle. Il ne sera pas nécessairement capable de le diriger et de pédaler. Au lieu de cela, il se propulsera en avant avec ses pieds sur le sol.

Une autre option est la draisienne. Il s'agit d'un vélo sans pédales qui est à la bonne hauteur pour que votre enfant puisse poser les deux pieds au sol. Ce type de vélo peut aider votre enfant à apprendre à s'équilibrer sans avoir besoin de stabilisateurs.

Un casque bien ajusté est bien sûr indispensable pour protéger sa tête.

Votre enfant a besoin d'au moins trois heures d'activité physique par jour. Lui faire découvrir le tricycle ou la draisienne est un excellent moyen de le faire bouger.

En savoir plus sur le développement et l'éveil de votre enfant, à 29 - 30 mois.

En savoir plus sur le développement et l'éveil de votre enfant, à 25 - 26 mois.

Envie d'aller plus loin ?

👉 Téléchargez l'app malo, gratuitement, sur bonjourmalo.fr 👈

malo veille au développement et à l’éveil de vos enfants. À cet âge, plus de 1 million de connexions neuronales se forment chaque jour. Suivez et comprenez ses acquis pas à pas. Tous nos conseils sont fournis pas nos professionnels de santé.