Les principales étapes de développement

À cet âge, votre enfant manque encore de maîtrise de soi. Il faudra une, deux, parfois dix fois pour qu'une leçon soit assimilée. La répétition d'un mauvais comportement est aussi un moyen pour lui de tester vos limites. Sont-elles fermes ou flexibles ? Si papa m'ignore cette fois, peut-être que ce que j'ai fait n'est pas si grave après tout...

L'agressivité est une phase normale à cet âge. Les incidents sont généralement déclenchés par des situations spécifiques dans lesquelles votre enfant se sent angoissé ou délaissé par exemple. Réagissez rapidement et calmement. Établissez des règles et des conséquences pour les comportements antisociaux comme les coups de pied et les coups de poing.

Tout ne doit pas nécessairement être une bataille. Ne tenez pas compte des petites choses ou donnez à votre enfant un léger avertissement verbal ("Ne mets pas tes pieds sur le canapé"). Ainsi, vos messages au sujet des choses plus fondamentales recevront l'importance qu'ils méritent. Ne vous laissez jamais entraîner dans des batailles que vous ne pouvez pas gagner, comme celles concernant l'alimentation.

Votre vie de famille

Ce n'est pas parce que votre enfant de 4 ans va avoir 5 ans qu'il a la maturité d'un grand enfant. Préparez-vous à une éventuelle crise de nerfs pendant les célébrations d'anniversaire. Lorsque l'excitation de l'anticipation rencontre l'événement lui-même (plus les cadeaux, le sucre, les gens, et peut-être une heure de coucher plus tardive), l'enfant qui fête son anniversaire peut facilement être dépassé. Le cajoler ou le réprimander ne fait souvent qu'empirer les choses. Il est préférable de lui accorder un peu de calme et de vous concentrer sur les invités pendant qu'il récupère.