Les principales étapes de développement

Quatre ans ! Votre enfant est vif, énergique et sociable. Sûr de ses capacités à parler, à courir, à dessiner et à construire des objets, il est prêt à utiliser ces compétences au maximum. Même les enfants de quatre ans les plus réservés ont tendance à apprécier la compagnie des adultes et des enfants de tous âges, des plus petits bébés (à côté desquels ils se sentent grands) aux arrière-grands-parents les plus âgés.

Votre enfant est-il facilement frustré par des tâches comme le boutonnage de son manteau ? C'est logique à ce stade : ses doigts sont encore mieux adaptés pour lancer des balles que pour nouer des lacets, car les zones de motricité fine et de vision de son cerveau ne sont pas encore totalement développées. Le fait que de nombreux enfants manquent de patience n'aide pas non plus !

Votre enfant peut commencer à se sentir concerné par les émotions des autres et à essayer de réconforter ses proches qui sont tristes ou en colère. Sa capacité à comprendre les sentiments à travers les mots ou le langage corporel progresse. Il peut éprouver de l'empathie pour des personnes qui ne sont pas en face de lui (une tante dont vous parlez ou un personnage d'une histoire par exemple). Et comme ses capacités verbales ont progressé, il peut maintenant montrer son empathie avec des mots et exprimer ses propres sentiments.

Votre vie de famille

Regardez autour de vous votre cercle social : s'élargit-il ? Le centre de l'attention est-il votre enfant ? Au fur et à mesure qu'il devient plus sociable et qu'il s'implique à l'école maternelle, il sera invité à un flot ininterrompu de fêtes d'anniversaire. Ce qui signifie que vous passerez plus de temps à parler aux parents de ses amis.

Et bientôt, certains de vos meilleurs amis seront des personnes que vous ne connaissez que parce que vos enfants se sont pris d'affection les uns pour les autres dans la cour de l'école ! C'est un phénomène étrange mais heureux que d'être connu principalement comme le père de Barnabé ou la mère de Laurène.

Mieux vaut vous y habituer : vous pouvez vous attendre à ce que cela continue à mesure que votre enfant grandit.