Quel parent ne souhaite pas voir ses enfants développer leur autonomie ?


Aujourd’hui, les parents sont particulièrement tiraillés entre leur désir de les accompagner dans la quête d’indépendance et de les protéger.

Dans l’article passionnant paru cet été dans le Monde, Laurent Borredon et Clara Georges mettent en lumière le phénomène des « Enfants d’intérieur ». Une tendance qui révèle que l’anxiété des parents, générée par la pression sociétale ces dernières années, confine les enfants en intérieur. 🏠

Faire du vélo seul·e dans la rue, retrouver ses copains dans la résidence à l’heure du goûter... Un temps révolu ? 🚲 🌿

Cet article suscite des questions intéressantes sur l’indépendance et la liberté nécessaires au développement des enfants. Les inquiétudes des parents sont légitimes, mais est-il possible de contrôler pleinement l’environnement de son enfant ? Quel peut être l’impact de notre propre anxiété sur le développement de nos enfants ?

On oublie souvent l’effet miroir parent-enfant lorsque l’on parle de santé familiale. Bien souvent, les regards se concentrent sur le bien-être de l’enfant, reléguant au second plan celui des parents. C’est d’ailleurs le concept même des 1000 jours : d'abord sécuriser le parent et l'enfant lui, suivra.


Chez Malo, nous travaillons sur la logique de la dyade parent-enfant. Nous sommes soucieux de la santé de la famille 🙂Notre ambition est ainsi de redonner confiance aux parents qui, par effet-miroir, donneront confiance à leurs enfants dans leur exploration du monde 💪 🌎